Altival en quelques mots

 

  • Le projet :

 

Le projet de transport Altival facilitera la circulation de vos lignes de bus entre Ormesson et Noisy-le-Grand. Il traversera les communes de Chennevières, Champigny, Villiers et Bry.

 

Crédits : Iconoslaste Vidéo

  • Les aménagements prévus :

 

Les lignes de bus circulant actuellement à proximité du projet, pourront emprunter le tracé Altival sur tout ou partie de leur itinéraire. Pour diminuer les temps de parcours et améliorer le confort de circulation, les bus circuleront sur un couloir réservé sur la partie principale du tracé. Autour des quartiers des Mordacs et du Bois-l’Abbé, les bus partageront la route avec les autres véhicules et, des aménagements ponctuels pour les bus seront réalisés.

Le boulevard Jean-Monnet (RD 10) qui permet de rejoindre Ikea et Bricorama à Villiers, sera prolongé vers le sud pour assurer la liaison avec la partie sud du projet.

Le long du tracé principal, des aménagements permettant la circulation des piétons et des cyclistes dans un cadre paysager agréable seront réalisés. Des consignes à vélo "Veligo" seront installées.

Par la suite, Altival a vocation à être prolongé en direction de Sucy-Bonneuil (RER A).

 

 

 

 

  • Le parcours Altival :

 

Un accès facilité aux zones d’emplois et de loisirs

À partir d’Ormesson, les bus emprunteront le tracé Altival sur la route de la Libération (RD4) où ils traverseront les villes de Chennevières et Champigny. Ils seront à proximité du centre commercial Pince Vent, des zones industrielle et artisanale de Chennevières, du Fort de Champigny et de la tour Hertzienne. La route de la Libération à Chennevières sera réaménagée : la création d’un couloir de bus est mise en débat dans la concertation.

 

Route de la Libération (RD 4) à Champigny. Crédits photo : Michaël Lumbroso CD94

 

 

Plusieurs bifurcations possibles

Sur la route de la Libération, plusieurs bifurcations sont prévues vers les quartiers des Mordacs et du Bois l’Abbé. À ces endroits, les bus partageront la route avec les automobiles. Cela permettra de desservir différents groupes scolaires (tels que le collège Elsa Triolet et le lycée professionnel Gabriel Péri), et également les équipements sportifs (tels que le cercle nautique des Bordes). Les services publics (tels que la Halte-Garderie Clément Ader et la mairie annexe du Bois l’Abbé), ainsi que les commerces de proximité seront facilement accessibles.

 

À partir de la nouvelle rue : circulation des bus sur un couloir dédié

Poursuivant sur la route de la Libération, les bus pourront emprunter la nouvelle rue créée à partir de la route de la libération jusqu’à la fin du boulevard Jean-Monnet, à l’intersection avec la rue Alexandre-Fourny. Cette création de rue va permettre de prolonger la RD 10 existante. La circulation se fera sur un couloir dédié et ce jusqu’à Noisy-le-Grand. Cette nouvelle rue sera à proximité du Parc départemental du Plateau à l’ouest et des supermarchés Leclerc, Aldi et Lidl de Champigny à l’est.

 

Un accès rapide au métro et aux RER

Les lignes de bus empruntant Altival pourront continuer sur le boulevard Jean-Monnet existant et circuler au-dessus des rails du RER E et des voies de la future ligne 15 du métro Grand Paris Express. Elles marqueront l’arrêt à la nouvelle gare Bry-Villiers-Champigny où la ligne 15 et le RER E seront rapidement accessibles.  À cet endroit, le pont existant sera doublé au-dessus des voies ferrées pour permettre le passage des bus sur un couloir réservé. Une station de bus sera en correspondance directe avec la future gare de RER.

 

Boulevard Jean-Monnet (RD 10), pont existant au-dessus des voies ferrées et de la future gare Bry-Villiers-Champigny. Crédits photo : Michaël Lumbroso CD94

 

Pour rejoindre Bry-sur-Marne, les bus poursuivront sur le boulevard Jean-Monnet, à proximité du golf de Villiers, du Bricorama, du centre commercial les Armoiries et du magasin Ikea. Ils passeront sous l’autoroute A4 et emprunteront ensuite le boulevard Pasteur pour rejoindre le boulevard Georges-Méliès.

Les lignes de bus rejoindront l’hexagone du Mont d’Est à Noisy-le-Grand. À cet endroit, le projet prévoit la circulation des bus sur le couloir envisagé pour le projet de transport Est-Tvm. Ce couloir fera le tour de l’hexagone du Mont d’Est à Noisy-le-Grand, actuellement à proximité du RER A, de nombreuses lignes de bus, de l’hôpital de Marne-la-Vallé et du centre commercial Arcades.

 

Page suivante >> Les objectifs